MIL-OSI United Nations: Secretary-General’s message on the International Day of Older Persons [scroll down for French version]

1

Source: United Nations secretary general

Staying connected with loved ones. Attending a religious service. Taking a stance. All of these actions and many more are increasingly carried out online, especially as individuals and communities grapple with restrictions imposed in response to the COVID-19 pandemic. As we face the challenge of navigating our world’s growing reliance on technology, perhaps no population could benefit more from support than older persons.

“Digital Equity for all Ages,” the theme of this year’s International Day of Older Persons, offers an important chance to expand opportunities across generations for the benefit of society as a whole.

Older persons have often been left more isolated during the pandemic. They are also at greater risk of suffering from the rising threat of cybercrime. While taking all possible measures to hold to account those unscrupulous criminals preying on older persons, we must also work to strengthen the digital skills of older persons as an important defence and means to improve their well-being.

Older persons are far more than a vulnerable group; they are a source of knowledge, experience and rich contributions to our collective progress. When older persons can access, learn and use new technology, they will be better equipped to contribute to reaching the Sustainable Development Goals (SDGs), our universal call to action to end poverty, protect the planet, and ensure that by 2030 all people enjoy health, peace and prosperity.

On this year’s International Day of Older Persons, I call for more inclusive policies, strategies and actions to achieve digital equity for people of all ages.

*****
Rester en contact avec ses proches. Assister à un office religieux. Prendre position. Tous ces actes et bien d’autres s’exécutent de plus en plus souvent en ligne, en particulier à l’heure où chacun et chacune d’entre nous doit composer, individuellement et collectivement, avec les restrictions liées à la pandémie de COVID-19. Dans un monde de plus en plus dépendant de la technologie, les personnes âgées sont probablement le segment de population qui bénéficierait le plus d’un soutien à cet égard.

Cette année, la Journée internationale des personnes âgées a pour thème « L’équité numérique pour tous les âges ». C’est là l’occasion d’offrir de nouvelles perspectives à toutes les générations au profit de la société tout entière.

Les personnes âgées ont souvent été plus isolées pendant la pandémie. Elles sont également davantage exposées à la menace croissante que représente la cybercriminalité. Tout en faisant tout notre possible pour que les criminels sans scrupules qui s’en prennent à elles aient à répondre de leurs actes, nous devons nous employer à renforcer les compétences numériques des personnes âgées afin de leur permettre de se défendre, mais aussi de vivre mieux.

Bien plus qu’un groupe vulnérable, les personnes âgées sont une source de connaissances, d’expériences et d’enrichissement indispensable à notre évolution collective. En accédant aux nouvelles technologies et en apprenant à les utiliser, les seniors seront mieux à même de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable – notre appel universel à l’action visant à mettre fin à la pauvreté, à protéger la planète et à faire en sorte que chacun et chacune puisse vivre en bonne santé, dans la paix et la prospérité, d’ici à 2030.

En cette Journée internationale des personnes âgées, je demande que soient adoptées des politiques, des stratégies et des mesures plus inclusives afin de parvenir à l’équité numérique pour tous les âges.
 

MIL OSI United Nations News