Post sponsored by NewzEngine.com

Source: United Nations secretary general

Dear friends,

The 75th anniversary of the United Nations falls in the middle of a global pandemic. Our founding mission is more critical than ever.

To promote human dignity. 

Protect human rights. 

Respect international law. 

And save humanity from war.

When the pandemic hit, I called for a global ceasefire. 

In our world today, we have one common enemy: COVID-19.

Now is the time for a stepped-up push for peace to achieve a global ceasefire.  The clock is ticking.

We must also make peace with our planet. 

The climate emergency threatens life itself. 

We must mobilize the whole world to reach carbon neutrality — net zero emissions of greenhouse gasses by 2050.

A growing number of countries and companies have already pledged to meet this goal. 

Around the world, we must do more to end human suffering from poverty, inequality, hunger and hatred — and fight discrimination on the basis of race, religion, gender or any other distinction.  The months of pandemic have seen a horrific rise in violence against women and girls.

We must build on progress.  A remarkable global collaboration is under way for a safe, affordable and accessible COVID-19 vaccine for all.

The Sustainable Development Goals give us an inspiring blueprint for recovering better.

We face colossal challenges.  With global solidarity and cooperation, we can overcome them. 

That’s what the United Nations is all about. 

On this anniversary, I ask people everywhere to join together. 

The United Nations not only stands with you…

The United Nations belongs to you and is you: “we the peoples”. 

Together, let us uphold the enduring values of the United Nations Charter.

Let us build on our advances across the decades.

Let us realize our shared vision of a better world for all. 

*****
Chers amis du monde entier,

Le soixante-quinzième anniversaire de l’Organisation des Nations Unies tombe en plein milieu d’une pandémie mondiale. Notre mission fondatrice est aujourd’hui plus importante que jamais.

Promouvoir la dignité humaine,

protéger les droits humains,

veiller au respect du droit international

et sauver l’humanité de la guerre.

Lorsque la pandémie a frappé, j’ai appelé à un cessez-le-feu mondial.

Le monde entier a aujourd’hui un ennemi commun : le COVID-19.

Le moment est venu d’intensifier les efforts de paix pour parvenir à un cessez-le-feu mondial. Le temps presse.

Nous devons également faire la paix avec notre planète.

L’urgence climatique menace la vie elle-même.

Nous devons mobiliser le monde entier pour atteindre la neutralité carbone, c’est-à-dire atteindre zéro émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici à 2050.

Un nombre croissant de pays et d’entreprises se sont déjà engagés à atteindre cet objectif.

Partout dans le monde, nous devons faire plus pour mettre fin aux souffrances humaines causées par la pauvreté, les inégalités, la faim et la haine – et lutter contre la discrimination fondée sur la couleur de peau, la religion, le sexe ou toute autre distinction. Depuis des mois que dure la pandémie, nous assistons à une augmentation effrayante des violences commises contre les femmes et les filles.

Nous devons poursuivre les progrès accomplis jusqu’ici. Un travail de collaboration remarquable au niveau mondial est en cours afin de mettre au point un vaccin contre le COVID-19 qui soit à la fois sûr, abordable et accessible à tous.

Les Objectifs de développement durable représentent notre plan et source d’inspiration pour mieux nous relever.

Nous sommes face à des défis d’une ampleur colossale. Nous pouvons les surmonter, si nous coopérons et faisons preuve de solidarité.

C’est la raison d’être même des Nations Unies.

En ce jour d’anniversaire, j’invite les femmes et les hommes du monde entier à s’unir.

L’Organisation des Nations Unies n’est pas seulement à vos côtés :

elle vous appartient ; c’est vous, c’est « nous, les peuples ».

Ensemble, défendons les valeurs imprescriptibles de la Charte des Nations Unies.

Poursuivons les progrès que nous avons accomplis au fil des décennies.

Agissons pour que notre vision commune d’un monde meilleur pour tous devienne réalité.

Je vous remercie.

MIL OSI United Nations News