Post sponsored by NewzEngine.com

Source: United Nations secretary general

Today we honour more than one million men and women who have served as United Nations peacekeepers and the more than 3,900 who have lost their lives in the line of duty. 

We also express our gratitude to the 95,000 civilian, police and military personnel currently deployed around the world.

They are facing one of the greatest challenges ever: delivering on their peace and security mandates while helping countries to address the COVID-19 pandemic.

The theme of this year’s observance – Women in Peacekeeping – highlights their central role in our operations.

Women often have greater access in the communities we serve, enabling us to improve the protection of civilians, promote human rights and enhance overall performance. 

This is especially important today, as female peacekeepers are on the frontlines in supporting the response to COVID-19 in already fragile contexts – using local radio to spread public health messaging, delivering necessary supplies to communities for prevention, and supporting efforts of local peacebuilders. Yet, women continue to represent only 6 per cent of uniformed military, police, justice and corrections personnel in field missions.

As we commemorate the 20th anniversary of Security Council Resolution 1325 on Women, Peace and Security, we must do more to achieve women’s equal representation in all areas of peace and security. 

Together, let us continue to wage peace, defeat the pandemic and build a better future.

*****

Aujourd’hui, nous rendons hommage à plus d’un million de femmes et d’hommes qui ont servi comme soldats de la paix des Nations Unies, et aux plus de 3 900 Casques bleus qui ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions.

Nous exprimons également notre gratitude aux 95 000 civils, policiers et militaires actuellement déployés dans le monde entier.

Le défi auquel ils font face aujourd’hui est l’un des plus grands qu’ils aient jamais eu à relever : s’acquitter de leurs mandats en matière de paix et de sécurité tout en aidant les pays à lutter contre la pandémie du COVID-19.

Cette année, le thème de la commémoration – Les femmes dans le maintien de la paix – souligne leur rôle central dans nos opérations.

Les femmes disposent souvent d’un meilleur accès aux communautés que nous servons, ce qui nous permet d’améliorer la protection des civils, de promouvoir les droits humains et, de manière générale, de mieux remplir notre mission.

Leur participation revêt aujourd’hui une importance particulière car les soldates de la paix sont en première ligne pour aider à combattre le COVID-19 dans des contextes déjà fragiles, en utilisant les radios locales pour diffuser des messages de santé publique, en livrant des fournitures essentielles aux communautés pour prévenir la propagation du virus et en soutenant l’action de celles et ceux qui œuvrent localement en faveur de la paix. Pourtant, les femmes ne représentent toujours que 6 % du personnel en uniforme – militaires, policiers, personnel judiciaire et agents pénitentiaires – des missions.

Alors que nous célébrons le 20ème anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité sur Les femmes, la paix et la sécurité, nous devons faire davantage pour assurer une représentation égale des femmes dans tous les domaines de la paix et de la sécurité.

Ensemble, continuons d’œuvrer pour la paix, surmontons la pandémie et batissons un avenir meilleur.

MIL OSI United Nations News