Post sponsored by NewzEngine.com

Source: United Nations secretary general

The Secretary-General is deeply concerned over reports about the killing of civilians, including children, in an attack on the village of Ngarbuh in the North-West Region of Cameroon on 14 February.  He extends his deepest condolences to the families and calls on the Government of Cameroon to conduct an investigation and to ensure that those responsible are held accountable.
 
The Secretary-General calls on armed actors to refrain from attacks against civilians and to respect international humanitarian and international human rights law. He reiterates the readiness of the United Nations to work with all stakeholders towards a political solution to the crisis in the North-West and South-West Regions of Cameroon through meaningful dialogue.
 
*****
 
Le Secrétaire général est vivement préoccupé par des informations selon lesquelles des civils, y compris des enfants, auraient été tués lors d’une attaque dans le village de Ngarbuh dans la région du Nord-Ouest du Cameroun le 14 février.  Il présente ses condoléances les plus sincères aux familles des victimes, et appelle le Gouvernement du Cameroun à ouvrir une enquête et à prendre les dispositions nécessaires pour que les coupables répondent de leurs actes.
 
Le Secrétaire général appelle les parties armées à s’abstenir de toute attaque contre les civils et à respecter le droit humanitaire international et des droits de l’homme. Il réitère la disponibilité des Nations Unies à travailler avec toutes les parties prenantes en vue d’une solution politique à la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun par le dialogue.

MIL OSI United Nations News